EKS

Les cours de Karaté style Shotokan

Les cours de Karaté style Shotokan


Dojo des Arts Martiaux au gymnase Croix Cordier à TINQUEUXNouveau DOJO rue Croix Cordier Tinqueux : Ecole de karaté Shotokan.

JPEG - 48.7 ko

KihonKIHON : Séries de mouvements répétés par reproduction des gestes du professeur. Ils permettent l’apprentissage des positions et des mouvements de base du karaté Shotokan.
Ces techniques sont des attaques aussi bien que des blocages avec contre-attaques.

KataKATA : Apprentissage de séries codifiées de blocages et de contre-attaques, ils sont avant tout l’héritage des maîtres. Les différents katas (une trentaine pour le Shotokan) seront appris en fonction du grade et du rythme de progression du karatéka. L’application du kata est le BUNKAI : il représente l’interprétation des mouvements du kata appliquées aux techniques de combat.

JPEG - 9.3 ko
Kumité

KUMITE : Applications du karaté sous forme de combat. Il peut être considéré par certains comme un test de vérité. En Shotokan, tous les coups sont contrôlés et réglementés afin de ne pas blesser le partenaire.
_
- Sanbon-kumite : Attaque sur trois pas
Enseigné aux ceintures blanches et jaunes, il oppose deux partenaires. L’un attaque, l’autre défend puis contre-attaque après la troisième attaque.

- Ippon-kumite : Attaque sur un pas
L’attaquant effectue une seule technique en avançant sur un pas et la contre-attaque est réalisée par le défenseur après le blocage.

- Jiu-ippon-kumite : Combat semi-libre
Combat en mouvement sur une seule attaque après annonce du niveau par l’attaquant. Ce kumite développe les réflexes et le sens du contrôle.

- Jiu kumite : Combat libre et souple
Application plus martiale des techniques apprises. Le combat souple entraine également les élèves qui souhaitent faire de la compétition sportive (Shiai) en augmentant leurs capacités de concentration, d’appréciation des distances et du « timing ».